Des vacances en immersion

Pêcher en mer, plonger le long des côtes, sillonner à pied ou à vélo les sentiers sauvages du massif de l'Estérel, s'initier à la pétanque… La côte recèle d'activités en tous genres que partageront avec vous les meilleurs spécialistes du cru. Aux antipodes du tourisme de masse désincarné, ces hommes et femmes vous feront découvrir cette côte varoise chargée d'histoire(s).

N'hésitez pas à contacter la réception pour toute information complémentaire!

A propos de notre communauté locale

Situé sur les rivages de la Méditerranée, entre Saint-Raphaël et Agay, non loin du Massif de l’Esterel, les Roches Rouges sont un oasis de douceur entre la mer et l’arrière-pays. L’hôtel cultive sa singularité par une architecture remarquable, l’excellence de son service et les liens d’amitié qu’il entretient avec les acteurs de la région. Paysagistes, artisans, producteurs, sportifs, sont les meilleurs ambassadeurs d’une Côte Varoise authentique qui cultive son âme à l’abri des cyprès et des pins parasols. 

Séjourner aux Roches Rouges est donc aussi l’occasion de découvrir l’âme de cette région. Des hommes et des femmes ancrés dans leur territoire, fiers de leur savoir-faire et de leur histoire. Une invitation au voyage, chère à l’esprit de la maison, la signature de tout un groupe : Les Hôtels d’en Haut.

Olivier Bardoux, pêcheur transmetteur

Lorsqu’il a constaté comme ses collègues que le stock de poissons du littoral s’amenuisait, Olivier Bardoux a eu l’idée de se diversifier et de partager la passion de la pêche avec le grand public. Il y a cinq ans, il fut l’un des premiers à se lancer dans le pescatourisme. L’idée est d’embarquer dans son bateau des curieux et d’observer le pêcheur poser et relever ses filets, échanger avec lui et profiter de la vue sur la côte. 
Olivier peut embarquer jusqu’à 4 personnes dans son catamaran, le « Léalisa » et leur faire découvrir une identité régionale en voie de disparition et une activité touristique encore méconnue en France.
 

Alain Grau, l’expérience sous-marine

Nager sous l’eau, faire découvrir les fonds d’une Méditerranée protégée qui s’offre aux plongeurs débutants ou confirmés, telle est l’ambition du Centre International de Plongée du Dramont. 

Alain Grau accueille les clients des Roches Rouges au port du Poussaï ou vient les chercher directement à l’hôtel pour les emmener à la découverte de 10 sites différents. 5 bateaux, 2 centres de formation, des plongées pour tous les niveaux, Alain Grau est le partenaire choisi par les Roches Rouges pour ses clients. Ses amis sont les mérous, les barracudas et les langoustes. Cet homme de la mer ne fait aucune concession sur le service et la sécurité, mais il laisse toujours sa passion nous embarquer dans cette expérience immense qu’est la plongée en Méditerranée

A ceux qui n’aiment pas les profondeurs, Alain Grau propose des sessions de snorkeling (combinaison-palmes-masque-tuba), pour des randonnées encadrées de 30 à 40 minutes à la découverte des sentiers sous-marins.

Devenir bouliste grâce à Robert et Alain

Robert, vice président de l'Union Bouliste d'Agay fondée en 1967, et Alain, arbitre départemental de la FFPJP (Fédération française de pétanque et de jeu provençal) invitent les clients de l'hôtel Les Roches Rouges à s’initier ou à se perfectionner dans les jardins de l’hôtel afin de les préparer aux tournois qu’ils organisent avec les boulistes locaux. Quand on leur demande quelle est la qualité nécessaire au bon bouliste, ils répondent : « Le calme et le respect de l'adversaire ». À partir de là, le cours peut commencer.

Yoann Cenni, la passion de l’Estérel

Inutile d’être un sportif (émérite) pour se lancer sur les pistes de l’Estérel… C’est ce que promet Yoann Cenni avec ses VTT équipés de moteurs. Il invite ainsi à s’enfoncer à l’intérieur du massif ombragé pour profiter de l’air et oublier la chaleur en entrainant les clients dans des coins les plus sauvages du massif qui ne sont pas accessibles en véhicule. 
Tout au long de la balade, on navigue entre canyons, pics rocheux et cascades avec vue sur les îles de Lérins, Cannes ou les Alpes du sud… A l’assaut des anciennes routes de l’Estérel, Yoann promeut une vision du sport davantage tournée vers la sensation que vers la performance. 

Joseph di Caro, le slow marcheur

Depuis les débuts du tourisme vert il y 30 ans, Joseph di Caro arpente avec ses clients à pied ou en minibus les 400 kilomètres de pistes de la foret domaniale de l’Estérel où il pique-niquait enfant avec ses parents. Seul partenaire de l’ONF, ce guide forestier fait découvrir tout au long de l’année le massif et ses secrets : baignade dans les lacs, découverte de la faune et de la flore… Intarissable sur les contrastes entre le vert de la végétation, le bleu de la mer et le rouge des roches, il vous contera les histoires de l’Estérel au pied d’un mimosa ou d’un chêne liège.

Vanessa Volckaert, le yoga pour tous

Dans le jardun des Roches Rouges, face à la mer, Vanessa vous propose un yoga adapté à vos attentes. Vous pourrez ainsi perfectionner ou découvrir le Vinyasa flow, pratique dynamique rythmée par la respiration, ou pratiquer une forme plus douce de yoga guidé par une professeure à l'écoute de vos sensations.

Vanessa Volckaert, professeur certifiée Yoga alliance (en Inde) et fondatrice du studio HappyNess à Fréjus, complétera son accompagnement par ses connaissances liées à l'accompagnement à la maternité et à l'anatomie comme à travers les nombreux cours et stages qu'elle propose tout au long de l'année. 

0 élément(s)
Total

Select Language